Retour aux dossiers techniques
Réparation de l'Extra 300S
Retour à l'accueil

 

Voilà ce qui arrive quand on ne vérifie pas le sens des débattements, en l'occurence les ailerons pour moi.
Bilan, deux ailes cassée
s, un capot moteur détruit et l'avant du fuselage éclaté.

Après analise à l'atelier, une aile est bonne pour la cheminée et l'autre est réparable mais puisqu'elles se commande par paire je remplacerai les deux par du neuf. Le capot quand à lui à aussi besoin d'être remplacé mais il reste le fuselage qui lui est réparable contrairement à ce que pensaient certains. Il y a du travail c'est sûr mais pas autant que l'on pourrait croire.

Le pare-feu est vraiment irrécupérable, alors il faut commencer à l'assembler pour en dessiner les contours.
Et voilà le nouveau pare-feu.
Le support moteur est fixé dessus...
...et monté à nouveau.
Les pièces qui vont prendre en sandwich les couples brisés derrière le pare-feu.

Les voilà mises en place et collés à l'epoxy 30min

Collage du tube en fibre pour le passage du pot d'échappement.
Coffrage du dessous.
Et toilage.
Coffrage du dessus.
Et retoilage.
Voilà c'est terminé pour le fuselage. Prochaine étape la fixation du capot.