Retour à l'accueil

Retour au hangar

 

Acheté d'occasion au musée d'Aérobatic Swiss, ce Sopwith Pup est une merveille tant au niveau du réalisme du vol que du son du moteur. Ce kit provient des fameux modèles de Toni Clark.

Après une vérification des commandes et du moteur le voilà maintenant avec plus d'une vingtaine de vols à son actif.

Caractéritiques
  • Echelle: 1/3,3
  • Longueur: 1,84m
  • Envergure: 2,45m
  • Moteur: ZG 38ccm avec reducteur 2,8:1
  • Hélice : 32x18
  • Poids: 14Kg
  • Nombre de servos: 8

Lors de l'achat de ce modèle, une bonne révision a été nécessaire et plusieurs élément ont été remplacés dont :

  • Les accus.
  • Tous les servos beaucoup trop faible pour un modèle comme celui-ci.
  • Les câbles des servos de trop faible section à mon goût. Chaque servo aura sa propre voie sur le récépteur.
  • La connectique des servos entre l'aile et le fuselage.

Après une bonne vingtaine de vols, une deuxième révision est effectuée. Plusieurs modifications sont apportées pour rendre l'utilisation plus aisée.

Le moteur avec son réducteur.

Les joints ont été remplacés ainsi que la courroie de transmission qui avait tendance à patiner lorsque je "lançais" l'hélice pour le démarrage.

Un entonnoir a été rajouté sur le carburateur pour éviter le projetions d'essence sur la courroie.

Une Trappe sur le fuselage rendue fonctionnelle pour l'accès à l'interrupteur de mise en marche de la réception.
Deux autres trappes condamnée au départ sont modifiées...
...une pour le remplissage de l'essence...
...l'autre pour la connection des accus et pour la charge de ceux-ci.

Le Sopwith Pup était un avion de chasse biplan britannique de la Première Guerre mondiale.

Le Pup fut fabriqué par la société Sopwith Aviation Company et était officiellement appelé Sopwith Scout. Mais on lui donna le nom de Pup (français : Chiot) car il était plus petit que le Sopwith 1 1/2 Strutter biplace également appelé Scout. Le Pup était dérivé de l'avion personnel d'Harry Hawker, le chef des pilotes d'essai de Sopwith.

Le Pup était un chasseur très maniable, agréable et facile à piloter. Sa grande surface alaire lui conférait une bonne vitesse ascensionnelle et une bonne manœuvrabilité, en particulier à haute altitude. Manfred von Richthofen lui-même loua cet appareil pour sa maniabilité, mais il le critiqua pour sa faible aptitude à effectuer des vols en piqué. Le Pup était équipé d'une mitrailleuse Vickers cal. 7,7 mm synchronisée ou, pour les avions du Royal Naval Air Service, d'une mitrailleuse Lewis cal. 7,7 mm fixée à l'aile supérieure.

Les premiers Sopwith Pup sont entrés en service sur le front de l'ouest en octobre 1916. A la mi-1917 ils furent retires du front pour participer à la défense du royaume contre les attaques de Zeppelins. Le 2 août 1917, le squadron commander Edwin Dunning, aux commandes d'un Pup, est parvenu pour la première fois durant la Première Guerre mondiale à se poser sur un porte-avions, le HMS Furious. Dunning fut néanmoins tué lors de son troisième atterrissage alors que son avion glissa sur le pont du navire après l'éclatement d'un pneu et s'écrasa dans la mer.

Après la Première Guerre mondiale, ces appareils continuèrent à être employés pour effectuer des essais avec des porte-avions. Au total 1.770 Sopwith Pup furent construits.

 

CARACTERISTIQUES

  • Rôle Avion de chasse
  • Motorisation Moteur moteur Le Rhône 80 ou 100 ch (59 ou 75 kW)
  • Dimensions
  • Envergure 8,10 m
  • Longueur 5,90 m
  • Hauteur 2,90 m
  • Surface alaire 23,60 m²
  • Masses : à vide 338 kg, avec armement 556 kg
  • Performances Vitesse maximale 171 km/h
  • Plafond 5 600 m